Incendie domestique : causes et préventions

La prévention est la meilleure des armes pour éviter l’incendie domestique. Entre les détecteurs de fumée, les matériaux anti-feu et les extincteurs, de nombreuses solutions sont mises à votre disposition pour mieux protéger votre maison.

Pour vous aider à mieux les utiliser, voici quelques rappels sur les risques réels dans la maison et les installations que vous pouvez utiliser pour réduire l’émanation des flammes.

Quelles sont les principales causes d’un incendie domestique ?

L’installation électrique défectueuse et les appareils électroménagers non surveillés figurent parmi les principales sources de danger de la maison. Pour prévenir les débuts d’incendie, fiez-vous à votre odorat et dès que vous sentez des odeurs chimiques suspectes ou du plastique en fusion, partez à la recherche de leur source et faites les remplacer le plus vite possible. Et tous les 10 ans, effectuez un contrôle global de tout votre système électrique.

pompier

Particulièrement avec les lampes néon, vous devez demander l’aide d’un professionnel, car ces installations dégagent des gaz toxiques et risquent de s’enflammer pendant que vous les changez.

Autre geste préventif, évitez de placer des objets inflammables à côté du four et du radiateur. Pour ce qui est des télévisions et des ordinateurs qui ont tendance à chauffer, il est déconseillé de les encastrer dans des meubles trop étroits. Il est également essentiel de ne jamais couvrir de tissu les appareils en marche et il faut les éloigner des rideaux. Et même si c’est très décoratif, évitez de placer une vase remplie d’eau près de vos appareils électriques qui risquent de se court-circuiter si jamais le contenant se renverse.

Toujours dans le domaine de la prévention incendie au domicile, il est conseillé de débrancher les appareils électriques lorsque vous vous absentez pendant une longue période. En agissant ainsi, vous évitez qu’ils prennent la foudre. Un autre problème provient des feux de bois qui peuvent souvent poser problème ils ont d’ailleurs failli être interdit à Paris.

Une cuisine bien aménagée pour réduire les risques d’incendie domestique

Dans la cuisine, l’évier se trouve près des plaques électriques, des appareils électroménagers et de la gazinière. Pour éviter le contact entre l’eau et les appareils électriques, respectez les normes d’installation en vigueur pour la cuisine.extincteur

Et pendant que vous cuisinez, si la friteuse s’enflamme, coupez tout de suite le courant et recouvrez l’appareil avec un torchon mouillé. Vous ne devez surtout pas la déplacer, car vous risquez de vous bruler les mains. Ces mêmes gestes sont également efficaces pour un grille-pain.

Incendie domestique : renforcer les installations préventives

Dès que vous aurez ciblé les endroits à haut risque d’incendie de votre domicile, vous pouvez ajouter facilement les installations préventives. À commencer par les détecteurs de fumée à placer dans le hall ou dans le couloir pour permettre à tous vos proches de bien entendre la sirène et sortir à temps s’il y a le feu.

En complément, vous pouvez ajouter des matériaux résistants comme les portes de service isolantes et les plaques de plâtre ignifuges pour limiter la propagation du feu. Et pourquoi pas un extincteur léger, adapté aux types de feu qui risquent de se déclencher chez vous pour maitriser les départs de feu ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *